Blog

Mais pourquoi une bière artisanale est plus chère qu’une industrielle?

12 août 2022

Une question qui nous revient souvent dans l’espace cave, c’est le prix de nos bières et la question est légitime. Pourquoi une bière craft coûte-t-elle plus chère qu’une industrielle? 

 

L’industriel réduit ses coûts de production

Un industriel fait ce qu’on appelle des économies d’échelle. En gros, une économie d’échelle c’est quand votre volume de production devient si important que celui-ci vous permet de réduire les coûts de production. On le voit par exemple avec des objets technologiques récents : il y a dix ans, une télévision 4K coûtait plusieurs milliers d’euros, aujourd’hui on peut en trouver à moins de mille euros par exemple. Dans ce cas précis, les constructeurs ont eu une demande de plus en plus croissante qui leur a permis de mieux négocier leurs matières premières et donc de réduire le coût de fabrication tout en augmentant les volumes et proposer, au final, un prix de vente plus attractif sans pour autant rogner sa marge. 

Dans la bière, c’est pareil que dans l’exemple ci-haut, plus vous commandez de matières premières, plus vous pouvez négocier les achats et réduire le coût de production. Ainsi, une bière Lager industrielle coûtera beaucoup moins cher à produire qu’une Lager artisanale. 

Outre l’économie d’échelle, un industriel qui fabrique un produit qui lui rapporte de l’argent pourra ensuite faire de la R&D et investir dans de meilleurs outils. Grâce à cela, il pourra se procurer de meilleures machines, des ingrédients différents (des concentrés, des levures rapides etc..) et être à même de réduire les délais de fabrication de ses produits voire même de pouvoir proposer des bières 100% sans alcool ou de la pasteurisation pour exporter plus facilement (beaucoup de pays refusent les bières non pasteurisées en import, bien qu’ils tolèrent les non pasteurisées locales en revanche). 

Au final, avec des moyens financiers conséquents et des années de production derrière lui, l’industriel peut vous proposer des packs de 12 bières ou de 24 bières à des tarifs largement en deçà du tarif d’un brasseur artisanal. Ceci explique donc pourquoi votre bière en supermarché coûtera moins de 20€ les 24 bouteilles quand un artisan vous fera payer autour de 50€ voire 60€ ses 24 bouteilles d’une même bière. 

 

 

Consommer moins mais mieux

Les brasseries artisanales indépendantes ont pourtant un atout non négligeable : le choix et la qualité! 

On ne dit pas que toutes les bières industrielles sont mauvaises, néanmoins, le brasseur ou la brasseuse artisanale est sur un modèle économique différent de son concurrent aux gros sous. 

Pour comprendre cela il faut reprendre ce que nous avons évoqué plus haut : l’économie d’échelle. En effet, une petite brasserie ne pourra pas proposer des volumes importants d’une même bière et négocier ses coûts. Elle pourra réduire quelque peu ses coûts de production, mais pas assez pour concurrencer l’industriel en face. Par contre, certaines brasseries peuvent mutualiser leurs achats via des alliances, comme chez nous en Provence avec le collectif Bière de Provence. De plus, la brasserie ne dispose pas des mêmes moyens techniques que son concurrent industriel, son process de fabrication prend donc du temps, beaucoup plus de temps. 

Une brasserie artisanale, en revanche, va pouvoir avoir une énorme flexibilité par rapport à son concurrent industriel. Comme tout bon géant, l’industriel est peu flexible, quelque peu pataud, peu enclin au changement car cela implique des investissements importants qu’on ne peut prendre à la légère. 

Le brasseur artisanal lui, va sans doute payer plus cher sa production, que ce soit ses cuves, ses matières premières ou encore sa main d’œuvre, néanmoins il peut proposer une gamme variée à ses clients, de recettes inédites! On ne trouve pas vraiment de Sour, de Black Ipa ou encore de bières vieillies en barriques  issues des brasseries industrielles! 

 

 

Les recettes coûtent cher à produire

Outre les ingrédients de base et le matériel assorti de la main d’œuvre, chaque recette de bière a un coût différent. L’industriel se contente d’une seule recette ou d’un panel de 4-5 recettes grand maximum tandis qu’un indépendant va produire une gamme permanente oscillant entre 4 et 6 bières avec souvent un chiffre identique de brassins éphémères ou saisonniers. Cela peut aussi avoir son retour de bâton, certaines brasseries se sont perdues à produire trop de brassins spéciaux au détriment des classiques qui rapportent régulièrement de l’argent, créant ainsi un déséquilibre financier qui les met en danger. 

Prenons les fameuses IPA, vous avez tous remarqué qu’une IPA Classique peut coûter moins cher qu’une IPA mentionnant une plus forte amertume ou plus de houblons, ou un style comme triple IPA ou NEIPA, et bien c’est parce que la brasserie a ajouté plus de houblon, qui est une matière très chère à l’achat car une IPA est une bière disposant de plus de houblon qu’une bière de style plus classique. 

Idem si vous voyez des bières vieillies en barriques, celles-ci sont relativement chères car vous payez l’achat du tonneau / barrique mais aussi son immobilisation durant plusieurs mois, vous payez donc forcément le produit largement plus cher qu’une Pilsener industriel de supermarché. Il faut comprendre que le tarif varie en fonction de la recette et/ou la structure et l’équipement, produire, par exemple, une bière fruitée peut coûter cher à produire selon le fruit ou les fruits ajoutés, car souvent ils sont issus de producteurs locaux! 

Ainsi donc, une bière artisanale peut coûter plus cher qu’un industriel de par son modèle économique et ses recettes L’industriel se cantonne à son petit panel de recettes qu’il produit à très grand volume pour minimiser les coûts de production et proposer un produit final moins cher à la marge non négligeable, le tout accompagné d’un marketing puissant. 

 

 

Une autre manière de consommer

Si la différence de prix est équivoque, il faut aussi voir cela comme une autre manière de consommer vos bières. Venir à la Bière Academy c’est aussi découvrir des produits inédits, des recettes inconnues, des bières originales que vous ne retrouverez pas ailleurs. C’est l’envie de passer un moment de dégustation chez soi en emportant vos bières, ou sur place entre amis!

La bière industrielle se consomme autrement, à grand volumes, auprès de gens néophytes qui voient sur le moment, la bière qu’ils ont entre les mains non pas comme un plaisir gustatif mais comme un outil social au détour d’une soirée ou événement ou simplement une façon rapide de se désaltérer après une tâche. 

On dit souvent que la bière artisanale se consomme moins mais d’une meilleure manière et c’est relativement vrai. Avoir une telle variété de saveurs, de recettes, de degrés d’alcool, de designs est uniquement l’apanage des brasseries artisanales indépendantes et non pas les grands groupes industriels. 

Alors oui, une bière industrielle est plus chère, mais elle est radicalement différente de l’artisanale qui, elle, constitue un véritable plaisir gustatif et dont le coût se justifie par sa qualité. 

Au sein de notre établissement, rassurez-vous, il y en a pour toutes les bourses, de bières à moins de 4€ en passant par des bières barriquées beaucoup plus onéreuses, chaque amateur, qu’il soit néophyte, beer geek ou simplement curieux trouvera la bière qui lui plaira, n’hésitez pas à demander conseil auprès de notre équipe et surtout, n’oubliez pas de consommer avec modération! 

 

Greg – The Beer Lantern

Êtes vous majeur?
La vente d'alcool est interdite aux moins de 18 ans